Séance 7 : « Comprendre le processus de conception d’un système de travail dans l’indivisibilité du temps : le cas d’agriculteurs en transition agroécologique » - 9 avril 2021
Marie Chizallet
Discussion : Marc Moraine

Présentation_M_Chizallet.jpg

Titre

Séance 7 : « Comprendre le processus de conception d’un système de travail dans l’indivisibilité du temps : le cas d’agriculteurs en transition agroécologique » - 9 avril 2021
Marie Chizallet
Discussion : Marc Moraine

Créateur

GESTES

Type

Vidéo

Date de création

2021/04/09

Description

Marie Chizallet (LaPEA, Université de Paris et Université Gustave Eiffel) est lauréate du prix de thèse du GIS Gestes pour sa thèse en ergonomie. Elle fait dialoguer deux disciplines assez éloignées, l’ergonomie et l’agronomie, de façon extrêmement convaincante et innovante. Elle articule la question de la transformation du travail à la transition agroécologique. Ce travail de recherche n’est pas seulement théorique, il est aussi un travail d’accompagnement, qui s’appuie sur une littérature résolument pluridisciplinaire. Par ailleurs, le jury de thèse est lui-même pluridisciplinaire. Le rapport de soutenance fait bien ressortir les apports à chacune des deux disciplines mobilisées. En s’appuyant sur les récits de conception pour conduire son analyse, la candidate choisit une méthode originale et audacieuse qui laisse ouvert le champ de réflexion pour la poursuite de la recherche dans cette direction. La présentation de la thèse est ensuite discutée par Marc Moraine, ingénieur de recherche en Agronomie (UMR INNOVATION, INRAE). La séance est animée par Gaëtan Bourmaud (Paragraphe, Université Paris 8).

VIDEOS :
1- Enregistrement intégral
2 - Enregistrement de l'introduction de Gaëtan Bourmaud suivi de la présentation de Marie Chizallet
3- Enregistrement de Marc Moraine
4- Enregistrement des questions-réponses

Contributeur

GESTES